YFFnet » Offres » Concours Public » Maître de conférence - CNU 65 - Université Lyon 1

Maître de conférence - CNU 65 - Université Lyon 1

Type : Concours Public

Détails de l’offre

Mots clés : Champignon Phytopathogène, Traffic Vésiculaire, Imagerie Cellulaire, Dynamique Moléculaire

Description du sujet :
ENSEIGNEMENT : Le candidat recruté intégrera l’équipe pédagogique « Génétique Microbienne ». Les enseignements concerneront des unités d’enseignement de Licence (L2 et L3) et Master (M1 et M2) qui permettent aux étudiants d’acquérir les bases théoriques et expérimentales dédiées à l’étude des micro-organismes (L2), les bases de la génétique bactérienne et fongique (L3), la génétique fonctionnelle (M1), et une compréhension des complexes et machineries moléculaires chez les microorganismes qui permettent d’aborder les problématique de lutte anti-infectieuse, de microbiologie de synthèse et d’interactions biotiques. Afin d’intervenir dans ces enseignements, le(la) candidat(e) devra posséder des connaissances approfondies en Microbiologie et Génétique/Biologie Moléculaire, et une expérience dans le domaine des réseaux de régulation ou d'interaction.

RECHERCHE : Cette demande s’appuie sur la forte évolution de la microbiologie lyonnaise vers la thématique des interactions entre micro-organismes – plantes et environnement (projet Phytobiome de l’IDEX de Lyon doté d’un financement de maturation de 200 KE en 2019 en réponse à l’appel d’offre « Breakthrough » 2019 et retenu pour financement à l’appel d’offres 2020). L’UMR5240 Microbiologie Adaptation Pathogénie est une unité internationalement reconnue pour ses travaux sur les mécanismes moléculaires mis en place par les micro-organismes eucaryotes et procaryotes pour s’adapter à leur environnement, que ce soit lors d’interactions avec leur milieu extracellulaire ou lors d’interactions pathogènes avec des plantes. La personne recrutée intègrera l’une des trois équipes (MTSB, GML, GFCP) de l’unité et s’impliquera dans l’axe transversal « Microbial interfaces : from structure to signaling ». Il/elle apportera des compétences complémentaires notamment via l’utilisation d’approches multi-échelles et/ou d’imagerie cellulaire afin d’approfondir la compréhension d’un point de vue spatio-temporel des mécanismes moléculaires impliquées lors des interactions microbes-plantes et/ou environnement. Ces thématiques font parties des priorités affichées par le collège académique « Sciences de la vie et de la Santé » de l’UDL. Ce recrutement devrait également permettre de pallier aux nombreux détachements de MCF (deux actuellement sur un total de 12 EC UCBL) de l’unité qui pénalisent les activités de recherche et d’enseignement de l’unité depuis plus de 10 ans.

Profil du candidat :
Parmi les trois équipes d'accueil possibles, l'équipe de Génomique Fonctionnelle des Champignons Phytopathogènes (GFCP) s'intéresse aux mécanismes moléculaires essentiels au parasitisme, et en particulier au processus de sécrétion de facteurs de virulence associés aux phases précoces du cycle infectieux. Des résultats récents ont placé le trafic vésiculaire du champignon modèle nécrotrophe Botrytis cinerea au centre de l’intérêt scientifique de l'équipe. Cette dernière souhaite maintenant en caractériser les acteurs moléculaires à travers le développement d’approches d'imagerie cellulaire permettant d’étudier la dynamique des vésicules intracellulaires et extracellulaires de l’agent pathogène. Cette recherche s'inscrira pleinement dans la thématique des interactions entre micro-organismes, plantes et environnement, et le/la candidat(e) participera ainsi au projet « Phytobiome » de l’IDEX de Lyon. Par ailleurs, ses travaux et leurs retombées contribueront au partenariat établi avec le Centre de Recherche de Bayer Cropscience (Lyon) qui héberge l'équipe d’accueil et qui fera bénéficier la personne recrutée de son infrastructure. L'équipe ayant été mandatée par la SFP (Société Française de Phytopathologie) pour organiser à Lyon le congrès international de pathologie des plantes (ICPP2023), le /la candidat(e) pourra prendre part à l'organisation de ce congrès réunissant plus de 2000 participants. Le/la candidat(e) devra posséder, en parallèle d’une expérience en biologie moléculaire ou en biochimie, des bases solides en imagerie cellulaire et biologie cellulaire eucaryote. Une expérience en biologie fongique serait un plus.

La candidature sera ouverte dès la publication de l’appel à candidature et du profil de poste sur GALAXIE

CONTACTS :
- Nathalie POUSSEREAU ; responsable de l’équipe GFCP; nathalie.poussereau@univ-lyon1.fr ; 04 72 85 22 84

- NASSER HW, DR CNRS, Directeur de l’UMR 5240, William.nasser@insa-lyon.fr ; 04 72 43 26 95

Date limite de candidature : 01/04/20

Date de début du contrat : 01/09/20

Contact : Mathias CHOQUER (mathias.choquer@univ-lyon1.fr)

Equipe/Service d'accueil


Génomique Fonctionnelle des Champignons Pathogènes des Plantes

http://map.univ-lyon1.fr/spip.php?article109

Chef d'équipe : Nathalie POUSSEREAU (nathalie.poussereau@univ-lyon1.fr)

Domaine principal d'activité : Champignons filamenteux


Membres de l'équipe :



Laboratoire/Entreprise :

Microbiologie, Adaptation et Pathogénie (MAP)

image 7e1e24b6ac48321c106ec6e594259253c397c4ac.jpg

http://map.univ-lyon1.fr/

Directeur : Nicole COTTE-PATTAT

Laboratoire public (Code unité : UMR UCBL-CNRS-INSA 5240)


Adresse

43 boulevard du 11 novembre 1918
69622 Villeurbanne cedex
France